GUIDE PRATIQUE DE L'INTERIMAIRE

Vous venez de décrocher une mission, Bravo.
Afin de vous accompagner au mieux, ce guide répond aux questions les plus fréquentes.

Le contrat de mission

Quelle est la durée du contrat ?

Le contrat de mission dure 18 mois maximum, renouvellement inclus. Ce renouvellement ne peut intervenir qu'une seule fois (article L1251-35 du Code du travail) et pour être valable, il doit être accepté expressément par le salarié, via un avenant au contrat de mission.

Ai-je droit à une période d’essai ?

La période d’essai permet au salarié intérimaire ainsi qu’à l’entreprise utilisatrice de s’assurer que le poste convient.
La durée de la période d'essai dépend de la durée du contrat de mission : Contrat de mission de 1 mois maximum : 2 jours ; Contrat de mission de 1 à 2 mois : 3 jours ; Contrat de mission de plus de 2 mois : 5 jours
La rupture de la période d’essai à l'initiative du salarié s'apparente à une démission. Elle ne donne donc pas droit aux indemnités de fin de mission ni à l'allocation chômage.

A quoi correspond la période de souplesse ?

La souplesse donne la possibilité à l'entreprise utilisatrice de réduire ou de prolonger la durée de la mission sans avoir à faire d'avenant au contrat de travail. La durée de souplesse varie selon la durée du contrat. Seul le client peut utiliser la souplesse.

A quoi correspondent les indemnités de fin de mission ? 

L'indemnité de fin de mission (IFM) est égale à 10 % de la rémunération brute. Elle est versée à la fin du contrat ou de son renouvellement. 
A noter que l'IFM n'est pas due dans les situations suivantes : 

  • Embauche en CDI par l’entreprise utilisatrice immédiatement après la mission
  • Rupture anticipée du contrat à l'initiative du salarié
  • Rupture du contrat par l’entreprise utilisatrice pour faute grave ou cas de force majeure
  • En contrat conclu dans le cadre d’une formation ou un bilan de compétences
  • En cas d’intempéries

Que se passe-t-il si je décide de rompre mon contrat de travail ?

Un contrat en intérim est soumis aux mêmes règles qu’un contrat en CDD et ne peut être rompu que sous certaines conditions. Une rupture anticipée du contrat de travail en intérim sans motif valable est assimilée à une démission et ne donne pas droit aux indemnités de fin de mission et aux allocations chômage.
Les cas de ruptures autorisées pris en compte sur justificatif :

  • Maladie / accident du travail
  • Adoption
  • Congés pour événement familiaux

L’application ARMADO

L’application ARMADO vous permet de recevoir, visualiser, conserver vos contrats et vos bulletins de salaires, mettre à jour votre dossier, nous transmettre des documents.

Comment accéder à la plateforme ?

Pour accéder à la plateforme, il suffit de se rendre sur le portail, ou cliquer dans le lien d’activation : depasrepondre@armado.fr  
Si le contrat n’est pas signé sous 48 heures, vous recevrez une alerte automatique jusqu’à la signature du contrat.

Où trouver mes documents ?

Le guide utilisateur ARMADO vous indique les étapes pour naviguer sur la plateforme

Pendant la mission

Chez le client, quelles sont les règles à respecter ?

Comme tout salarié de l’entreprise vous êtes tenu de respecter les dispositions du règlement intérieur de l’entreprise utilisatrice ainsi que les règles légales et conventionnelles applicables au lieu de travail.

Par ailleurs, vous êtes tenu de :

  • Respecter les horaires de l’entreprise utilisatrice
  • Respecter les supérieurs et collègues de travail
  • Si le poste l’exige, porter les Equipements de protection individuelle requis 
  • Respecter les consignes de sécurité et les procédures liés au poste de travail
  • Signaler à l’agence toute difficulté, incident ou litiges rencontrés au cours de la mission
  • Ne pas fumer, ne pas consommer de boissons alcoolisées, de produits stupéfiants pendant le temps de travail

Qui dois-je informer en cas de retard/absences ?

En cas de retard ou d’absences, vous devez prévenir Trade Solutions et l’entreprise utilisatrice, le plus tôt possible.

Que faire en cas de maladie/incapacité de travail ?

Vous devez alerter votre agence Trade Solutions dès que possible et transmettre un justificatif médical. En effet, sans justificatif, votre absence sera assimilée à un abandon de poste et vous perdez vos droits aux IFM et allocations chômage.

Que faire si je suis victime d’un accident du travail ou de trajet ?

Vous devez alerter votre agence dans les 24 heures afin que celle-ci déclare votre accident. 
Vous devez communiquer le maximum d’information sur l’accident (date, heure, circonstances, lésions, témoins…) et transmettre le cas échéant votre Certificat médical accident du travail/maladie professionnelle (cerfa n°11138*05) dûment complété et signé par votre médecin.

La rémunération

Je souhaite un acompte, comment le demander ?

Les acomptes sont attribués le mardi et le jeudi matin. Une demande par semaine est possible sur simple appel à votre agence référente, au plus tard la veille du jour du versement. Pour en bénéficier, il faut avoir valider 35 heures de mission et vos heures ont préalablement été validées et transmises par l’entreprise utilisatrice. 

Quand vais-je percevoir la paye ?

La paye est versée le 12 du mois suivant. Elle est calculée à partir des heures transmises par la société utilisatrice ou vous-même. 

Comment obtenir une attestation ASSEDIC ou un Certificat de travail ?

Sur simple demande à votre agence, peuvent vous être remis :

  • Une attestation ASSEDIC , à l’issue de la clôture de la paye (soit aux alentours du 10)
  • Un certificat de travail, dès la fin de la mission.

Mes avantages

De quels avantages légaux et sociaux puis- je bénéficier ?

  • La mutuelle : Vous avez cumulé 414 heures en intérim au cours des 12 derniers mois, votre affiliation à la mutuelle est obligatoire et automatique. 
    Les informations et les démarches (envoi de pièces justificatives, suivi des heures, téléchargement de la carte tiers payant, demande de dispense…) sont accessibles en ligne sur interimairessante.fr ou en appelant le 01 44 20 47 40
     
  • Le FASTT : aide à l’accès au logement – location d’un véhicule – trouver une garde d’enfants… de nombreuses aides sont proposées par le FASTT pour faciliter la vie des intérimaires. Pour vous renseigner : www.fastt.org ou 01 71 25 08 28

Quelles sont les conditions pour obtenir une prime de parrainage ?

Vous bénéficiez d’une prime de 50 euros brut si :

  • Vous nous recommandez à vos proches : Dès que votre filleul totalise 420 heures de mission
  • Vous nous recommandez auprès d’une entreprise : si cette entreprise n’est pas déjà cliente de Trade Solutions, dès 152 heures de mise à disposition